Affichage des articles dont le libellé est tendresse. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est tendresse. Afficher tous les articles

2 oct. 2012

La libido des femmes de 50 ans

La libido après la ménopause
La ménopause chez les femmes est souvent synonyme de perturbations hormonales, caractérielles et sexuelles.
La ménopause intervient chez les femmes entre 40 pour certaines et 55 pour d'autres. La normale se situe entre 48 et 52 ans.
Si beaucoup de femmes n'éprouvent rien de particulier ou pas grand chose lors de cette survenue, pour d'autres c'est un véritable cataclysme passager ou qui va la transformer définitivement à l'inverse de ce qu'elle était auparavant.
Tout ici n'est que loterie et chance.
Sur ce blog nous ne regarderons que le coté sexuel de la chose. En sachant quand même que la médecine pourra aider chacune d'entre vous pour tous les problèmes survenus à cause de la ménopause.
 
Une enquête portant sur 2000 femmes âgées entre 30 et 70 ans qui ont eut leurs ménopauses à des époques différentes de leurs vies, on a constaté une baisse de libido entre la période non ménopausée et l'après ménopause.
- 52% des femmes interrogées ont déclaré souffrir de faible désir sexuel et de trouble de la libido.
Entre l'absence complète de libido, les bouffées de chaleurs, l'absence de lubrification, la pénétration douloureuse...
Sans compter que quelquefois la libido est présente même un peu, mais que les douleurs ou d'autres problèmes la font tomber rapidement à zéro !
N'hésitez pas à en parler à votre médecin ou votre gynécologue qui peuvent très certainement vous aider avec la pharmacopée actuelle.

Mais il y a aussi le couple à préserver.
Si votre conjoint a toujours le désir et le besoin de vous faire l'amour, tout arrêt définitif risquerait de mettre à mal votre union. Dans tout les cas il ne faut pas que l'absence de libido supprime en même temps la tendresse. Prenez y garde ce sont deux choses bien
distinctes.

Mon conseil, préservez la tendresse, c'est à dire les câlins, les bisous, les mots doux...
Au besoin changez de sexualité, vivez la autrement qu'avant. Expliquez à votre ami que vous l'aimez toujours mais que votre corps a subi un grand bouleversement, que vous avez plus qu'avant besoin de caresses, de préliminaires pour avoir envie de nouveau. Expliquez lui que la pénétration n'est plus possible si souvent, pas à chaque fois, que le sexe oral est tout aussi jouissif...
Expliquez lui que votre désir pour lui est toujours présent, mais que vos corps à tout les deux changent.
Si il vous aime, si la tendresse est toujours présente, il comprendra et vous vivrez votre couple différemment mais toujours heureux, et cela pour de longues années encore. Car l'amour physique des séniors devient de moins en moins un tabou. Et surtout il existe !

A lire aussi: Les problèmes d'homme à 50 ans 
Rencontre entente parfaite
_______________________________________________________
Apportez nous votre témoignage d'homme ou de femme en tout anonymat.
_______________________________________________________

29 mai 2012

Les problèmes d'hommes à 50 ans

Premièrement 50 ans ne veux pas dire début de la fin !
Il y a des hommes de 50 ans en bonne santé et qui ne ressentiront aucun véritable changement par rapport à leurs 40 ans. D'autres auront leurs capacités sexuelles altérées du fait d'une maladie dès 40 ans.
Pour l'érection si on est en bonne santé, tout se passe dans la tête. Et quand on parle de la capacité d'érection, plusieurs facteurs peuvent l'influencer: le degré d'excitation, l'état d'esprit, la forme physique et également, l'âge.
Il est vrai que certains hommes vont ressentir une diminution de leur capacité érectile au fil des années.

L'homme est construit par la nature pour pouvoir se reproduire jusqu'à sa mort, contrairement aux femmes qui ne peuvent plus enfanter après la ménopause.
Un homme âgé de 70 ans en pleine santé et actif physiquement peut avoir des érections très semblables à celles qu'il avait lors de ses quarante ans.
Un homme peut être physiquement dans la capacité d'avoir des érections mais, à causes de facteurs dans sa vie, être incapable d'avoir une érection.
Par exemple, des hommes qui arrivent à la retraite et se retrouvent toute la journée avec leur conjointe ou se trouvent inutiles, peuvent avoir des difficultés à avoir des envies sexuelles, cela entraînant des difficultés érectiles.
Ou simplement, un homme anxieux d'arriver à la retraite, est suffisant pour diminuer la capacité d'avoir des érections. Il se peut également qu'il trouve sa ou son partenaire moins excitant sexuellement...

Dans tout les cas si ce trouble persiste dans le temps, n'hésitez pas à consulter votre médecin car il existe des traitements.
Si le médecin n'a rien trouvé, pour le bien être du couple consultez un sexologue.
Il faut ensuite vous rendre compte que de vieillir n'est pas un drame, il faut accepter les changements de son corps. Pourriez vous courir un 100 mètres comme à 18 ans ? Non ! alors pourquoi demander à votre sexe de le faire ?
Si vos érections ne sont plus si puissantes changez votre sexualité, passez aux caresses, sexe oral, tendresse plutôt que de tout focaliser sur la pénétration. Vous verrez vous découvrirez d'autres plaisirs que vous n'aviez peut être pas encore autant explorés.
Un couple qui saura faire évoluer ses pratiques restera heureux dans l'acte d'amour.

Partagez avec nous, en tout anonymat vos expériences sur ce sujet.

22 mars 2011

L'amour

L'amour est un sentiment d'affection et d'attachement envers un être, un animal ou une chose, qui pousse ceux qui le ressentent à rechercher une proximité avec l'être aimé, pouvant être physique, spirituelle ou même imaginaire, et à adopter un comportement particulier en conséquence.

En tant que concept général, l'amour renvoie à un profond sentiment de tendresse envers une personne. Toutefois, même cette conception spécifique de l'amour comprend un large éventail de sentiments différents, allant du désir passionné et de l'amour romantique, à la tendre proximité sans sexualité de l'amour familial ou de l'amour platonique, et à la dévotion spirituelle de l'amour religieux.

L'amour sous ses diverses formes agit comme un facteur majeur dans les relations sociales et occupe une place centrale dans la psychologie humaine, ce qui en fait également
l'un des thèmes les plus courants dans l'art.

Ne pas employer le mot "j'aime" à toutes les sauces et ne le réserver que pour les êtres chers à notre coeur, à ce que l'on aime vraiment, pour ne pas dévaluer ce mot si beau.