12 févr. 2013

Mon mari est bi-sexuel

Bi-sexualité
Vous venez de découvrir que votre conjoint est bi-sexuel.
Vous ne savez plus quoi faire devant cette trahison.
Car en premier lieu c'est bien de cela qu'il s'agit.
Si dans un premier temps vous vient la stupeur de ne pas avoir découvert cette bi-sexualité alors que vous le côtoyez intimement depuis des années, vient ensuite la réflexion sur la tromperie que vous subissez, sans pouvoir rivaliser à armes égales.

Peut importe que votre conjoint vous explique par a+b que quand c'est avec un homme et que ce n'est que purement sexuel tandis qu'avec vous c'est de l'amour, il y a trahison.
Pouvez vous accepter cela au passé, au présent et peut être au futur ?
Après tout les hommes trompant leur femme peuvent invoquer la même excuse.
A vous de voir si vous avez l'esprit assez large pour supporter cela.
Pouvez vous pardonner ?
Maintenant que vous le savez, y renoncera t il ?...

Le problème est en fait assez délicat. Dans le cas de la bi-sexualité il y a des homosexuels qui se cherchent 'une bonne conduite' aux yeux de la société ou de la famille, une vie de monsieur tout le monde dans laquelle ils se sentent bien, et qui ne renoncent pas pour autant à la sexualité avec des hommes. Il y a ceux qui bien qu'ayant fondé une famille hétéro depuis des années sans problème, se découvrent ou s'autorisent enfin, au prix d'un divorce, une nouvelle vie en couple avec un homme.
Votre conjoint se situe dans quelle catégorie ? Dans une autres catégorie encore ?

Le problème de la bisexualité est moins complexe pour les célibataires qui se cherchent encore. Et qui une fois qu'ils trouvent l'amour de leur vie coté masculin ou féminin, abandonnent toute envie de bi-sexualité et restent fidèles à leur conjoint.

Quoi qu'il en soit pour vous le problème est encore plus complexe, car outre la tromperie, c'est avec un ou des hommes qu'il a choisi de le faire. Il faudra beaucoup d'effort de part et d'autre pour comprendre peut être, pardonner peut être, mais prendre une décision et s'y tenir, assurément. 

Le problème n'est pas simple et la société manque de recul  et d'expérience en la matière.
Un forum existe maintenant sur le site, n'hésitez pas à venir confier vos expériences ou laissez un message sur le blog de manière anonyme.

24 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour, apres 3 mois de mariage mon mari me confi qu'il a eu des relation sexuel avec un homme! Mais seulement 2 x il m'assure qu'il n'y a pas eu de ppénétration de sa part ni du mec qu'il y a juste eu des relations et que cela ne l'excité absolument pas qu'il est dégouté qu'il n'aime pas les homme et qu'il a fait ca quand il n'était pas bien que ce côté interdit l'a juste attiré... Qu'il m'aime et ne veut plus de tout ca! Je ne sais plus quoi penser... Si il se voile la face car il a honte d'avouer son attirance pour les hommes... Ou si il est vraiment sincere... Je suis blaissé... Trahi... Et dégouté. . Et choqué Mais je l'aime tellement malgré tout... Je ne sais plus quoi faire quoi penser..

rencontres amoureuses a dit…

Bonjour, vous ne dites pas si c est après votre mariage. C est en tout cas normal d être choquée. Vous avez été trahie et de plus vous vous posez des questions sur la bi sexualité de votre époux, au futur. L amour le mariage c est surtout la confiance. Il faut voir en vous même ce que vous êtes prête à pardonner et accepter pour l avenir. Vous devez absolument crever l abcès de cette douleur en parlant avec lui et en exigeant la vérité de sa part. Après ça ne regarde que vous, il faudra faire ce que votre conscience vous dictera.

Anonyme a dit…

bonjour
Mon mari est inscrit sur un site et dialogue avec des hommes bi ou transsexuel. Je suis un peu perdue et ne sais pas quoi faire... J'ai accès à son compte car il met toujours les mêmes mots de passe !!! comment dois je réagir? aidez moi svp... c'est dur...

rencontres amoureuses a dit…

Bonjour,
Je comprend bien votre désarroi...
Si vous aviez découvert que votre mari dialoguait sur un site de rencontre avec des femmes, comment auriez vous réagi ?
On ne se retrouve pas sur ce genre de site par hasard ou pour dialoguer simplement.
Comme toujours, je vous conseille de parler avec votre partenaire. Mais cependant sans lui dire que vous avez découvert ses dialogues. Orientez vos conversations patiemment au fil des jours sur le sujet bi- transexuel / fantasmes... pour tenter de savoir ce qu'il en pense. S'il se confie ou vous ment vous saurez. Mais dans tous les cas vous verrez s'il continue à vous mentir ! Il n'y a que vous qui pouvez savoir ce qu'il faudra faire pour votre couple. Homme ou femme, purement sexuel ou sentimental la chose n'est toutefois pas facile à digérer et à accepter. Je vous souhaite beaucoup de courage.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Il y a 2 jours j'ai découvert mon homme inscript sur des sites libertins le choc pour moi cela va faire 7 ans qu'on est ensemble. En fait il est a l'étranger en ce moment et il a 2 jours comme il ne pouvait pas ce connecté sur sa boite mail il ma dit d'aller récupéré un courrier qu'on lui avvait envoyer et la je vois un mail de libertic et par curiosité j'ouvre ce mail et la je vois vous avez un message avec écrit son pseudo et son mot de passe alors je vais sur ma curiosité encore. Du coup je tape son pseudo sur le moteur de recherche et je vois qu'il est inscrit sur plusieurs site libertins pour des expériences bi ou voyeurisme. Et je m'aperçois qu'il a une autre adresse mail pour ce genre de site donc je tente sa boite mail avec le meme mot de passe pour ces sites. Du coup sur un coup nerf je suprime tout ses comptes meme son compte de messagerie. Je m'appercois de toute les conversations qu'il a eu avec des hommes surtout mais jamais de rdv car il disait qu'il ne pouvait pas recevoir et qu'il était en couple. Je sais que avant qu'il me connaise il est déja aller dans des clubs libertins avec son ex mais il ma toujours dit que c'était juste du voyeurisme. Je sais qu'il m'aime et que il est pret pour qu'on ce mari maintenant car il était contre. Me sent malgrès tout trahi mais je l'aime. Je sais pas si le fait de lui avoir supprimer ses comptes sur les sites ou il était est une bonne idée si j'ai fait ca c'est que je veut qu'il m'en parle qu'on en discute. Enfin je suis perdu si vous avez des conseils je suis preneuse.

rencontres amoureuses a dit…

Bonjour anonyme,
Il n'y a pas grand chose à ajouter à votre commentaire. Vous dites il m'a trahi mais je l'aime, il faut qu'on en discute. Mais vous êtes un peu perdue...
Discuter en profondeur c'est toujours ce qui est recommandé, ensuite il faut comprendre et croire ce que l'autre dit, si il discute en toute sincérité.
Si vous n'êtes pas dérangée par la situation, nous non plus. Car tout cela ne regarde que vous.

Anonyme a dit…

Bonsoir. J'ai 40 ans, je suis marié depuis presque 15 ans et ma femme ignore toujours que je suis bisexuel. J'ai lu tout ce qui précède il semble vraiment que souvent les personnes qui découvrent la bisexualité de leur conjoint sur réagissent : en ce qui me concerne, ainsi que 90% de mes partenaires, la sexualité entre mecs n'est mêlée d'aucun sentiment - c'est juste pour le cul... et - pour beaucoup y inclus moi - c'est aussi une sexualité de compensation : nos femmes trop sages, les autres femmes souvent difficiles à aborder ou conquérir - alors qu'avec les mecs c'est simple et facile... Mesdames, lâchez vous plus sexuellement et vos maris vous tromperont moins - avec des hommes ou des femmes :)

rencontres amoureuses a dit…

Peut être êtes vous dans ce cas, d'une recherche d'une autre sexualité à tout prix. Mais pour franchir le pas de l'amour avec une personne du même sexe il faut aimer le même sexe. Beaucoup d'hommes ou de femmes d'ailleurs répugnent l'idée de faire l'amour avec une personne du même sexe et n'y pensent même pas, et ce malgré une souffrance d'être déçu par leur partenaire hétéro. Même avec une partenaire débridée sexuellement, les bi-sexuels iraient quand même faire un tour de l'autre côté...
Il ne faut culpabiliser personne.

ma vie cachée a dit…

Je me presente : j'ai 35 ans, j'ai 3 enfants, en couple depuis 13 ans.

Il y a 3 mois, j'ai surpris un message sur le portable de mon mari, j'ai fait des recherches et là : le choc de ma vie : mon mari me trompe avec des hommes. J'ai découvert qu'il a des relations sexuelles avec des hommes depuis tres longtemps, notamment avec un certain marc qu'il connait depuis 18 ans.
Et qu'il ne prennait pas de plaisir avec les hommes mais qu'il ne pouvait pas s'en empecher. Il couche avec marc depuis 18 ans et il a eu des mecs sur des sites de rencontres, il a été au bois de vincennes voir des mecs et en plus j'ai trouvé des demandes de rencontres à des travetis sur son facebook.

Il m'a dit qu'il avait été violé en prison quand il était jeune (avec violence, par 3 personnes et pendant plusieurs mois)
J'ai becoup lu et je sais que son viol à été horrible et que les sequelles seront toujours là. Il même pensé au suicide.
Je ne sais pas s'il a couché avec des hommes par vengeance ou parcequ'il est homo ?

Nous sommes tres bien ensemble, je n'ai pas de problèmes sexuels avec lui, il n'a jamais été violent et ne m'a jamais forcé à rien sexuellement. Il m'a soutenu quand ma mere est morte et il super avec nos enfants.

Il dit m'aimer et qu'il a merdé mais qu'il veux finir sa vie avec moi. Il ne sort plus, et il a changé (il est plus calme)
Je me sens trahie car les mensonges sont là depuis le debut de notre relation?

cul seree a dit…

Merci rencontres amoureuses,
il ne faut pas dire que les femmes sont responsables, meme les culs serees, car si vous n'etes pas contents, vous messieurs ne les epousez pas....
Si une femme n'est pas bien sexuellement s'est surement qu'elle n'a pas le bon partenaire, si vous choisissez messieurs, de vous tournez vers les hommes, c'est que vous etes gay (pourquoi vous detournez des femmes ?)

Anonyme a dit…

Bonjour, je viens de découvrir que mon mari à couché avec un homme, je suis mariée avec lui depuis 17 ans .Il m'a dit qu'il l'avait déjà fait avec une homme avant notre rencontre, il me dit que c'est plus fort que lui, que cela risque de recommancer, il dit m'aimé qu'il ne veut pas divorcé perdre ces 3 fils. Je ne sais pas quoi penser. quoi faire. En tout cas cela fait très mal quand on le découvre et qu'on a personne à qui parler.

Anonyme a dit…

Bonjour, cela fait 7ans que je suis en couple avec le pere de ma fille c'est au bout de la deuxième années qu'il m'a avouer qu'a ces 16 ans qu'ill a eu sa première relation sexuelle avec un homme et que ça n'a pas etait désagréable..sur le coup j'etait choqué et devant ma réaction il a fondu en larmes et ma dit:me quitte pas me quitte pas!!! L'année suivante j'etait enceinte j'ai accoucher quelques mois plus tard lors d'un dîné qui devait ce terminer en soirée coquin on c plutôt mis a parler de son fantasme et la j'me suis dit pourquoi pas il est mieux de savoir qu'etre dans le doute permanent cela fait maintenant 4ans que je fait avec ces fantasme mais plus le temps passe plus je me dit qu'il est pas heureux et qu'au lieu d'etre bi il serait homosexuelle je sais plus quoi penser je suis perdu..help..

Anonyme a dit…

Bonjour, je vois ici beaucoup des femmes blessées, sur bon raison mais malheureusement la sexualités est très complexe et la dans la vie il n'y a pas que tu blanc et du noir. Est-ce que pour vous les femme, votre homme n'est pas un homme s'il n'est pas parfait? S'il vous dit qu'il vous aime, s'il est attentif avec les enfants, s'il va au travail pour fournir pour SA famille etc est-ce que ça ce n'est pas suffisant? Je suis d'accord avec l'intervenant qui mettait un peu la faute sur la sagesse des femmes. Eh oui, les femme ça les dégoutte "une partie rapide de 5 minute", les hommes pas tant que ça. Mais je suis également d'accord avec l'intervenant qui disait qu'une femme n'est pas bien sexuellement peut-être parce qu'elle n'a pas le bon partenaire. Mais dans la vie il faut trouver un compromis presque dans tout. L'individualité ne fait pas bien à une société ou à une famille, d'où le nombre de divorces. Puis pour finir je suis d'accord avec ces théorie qui disent qu'une personne n'est pas 100% homo ou hétéro. Chaque personne est quelque part entre les deux. Moi je suis marié aussi et j'aime ma femme et mes enfant plus que tout. Pour moi les femmes sont belles, impossible ne pas les aimer. Pour finir je veux dire qu'il n'y a pas de raison de mentir ici. Je ferais aussi des choses avec des hommes mais purement sexuelles et dans une hygiène complète. Pourtant les hommes ne m'attirent pas du tout. La simple idée me parait ridicule.

Anonyme a dit…

bonjour, voilà mon histoire moi il est bi et je le sais depuis le départ il m' a dit qu il avait eu des expériences bi avant notre rencontre mais qu il préfèrait les femmes au final. Aujourd' hui ce désir lui reprend et il me demande de participer, je ne veux pas il est hors de question qu 'un autre homme puisse poser ses mains sur moi encore encore moins faire l' amour avec! aujourd' hui on en ai au stade que j' ai accepté mais mes conditions sont que moi je ne participe à rien, en d' autres termes je regarde celà me dérange mais je sais que lui en a envie et par peur de le perdre, j' ai accepté. Le jour J approche et plus je me renferme sur moi même dés que j' y pense ça me dégoute, je ne veux rien lui dire car je sais que c' est son désir, pour moi mon couple est mort et il le sera encore plus ce jour là, on a un bébé ensemble, je ne sais plus quoi faire il me demande si je suis toujours d' accord je n' ose rien dire. je me sens vide avec souvent envie de pleurer quand j' y pense il dit qu' il m' aime et que si ça me dérange il arretera tout (je n' y crois pas),il veut que je sois là, qu il ne fera rien sans moi, pour moi je le ressent comme une trahison ai-je raison ? Dois-je le laisser faire et prendre sur moi pour pas qu' il ne se sente frustré? je suis perdu :-(

Amoureuse rencontre a dit…

Anonyme du 21 juillet
Votre mari est bi et vous le saviez car il vous l'avais avoué.
C'est bien mais le deal s'arrête là, au départ il n'a jamais été question de recommencer et de vous faire participer je pense.
Quoi qu'il en soit, hétéro, bi ou homo, ne faite jamais rien que votre conscience réprouve, contrainte ou forcée.
Vous avez peur de le perdre peut être, vous ne participerez pas ok, mais les images qui vous répugnent déjà rien que d'y penser vous les aurez en tête pour le restant de vos jours.
On ne fait pas ce qu'on ne veux pas faire pour sauver un couple, votre couple si il ne fonctionne plus n'ira pas mieux, ne vous faites aucune illusion. En conséquence, il vous dit qu'il vous aime, et qu'il arrêtera tout. Bien, mais ça vous dérange dejà alors qu'il ne commence rien ! Mon avis sur ce que vous percevez comme une trahison est le même que le votre. Imaginez un homme demandant à sa femme de le regarder faire l'amour à sa maitresse... Ca existe, mais à condition d'être entièrement consentente. Manifestement vous ne l'êtes pas. La balle est dans son camp s'il vous aime il fera en sorte de ne pas insister. Mais maintenant vous serez taraudée par une trahison en dehors de votre vue... Votre vie et ce que vous voulez en faire vous appartient, réfléchissez. Bon courage.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Femme de 38 ans, je n'avais jamais été confronté à la bisexualité avant mon compagnon actuel (depuis 4 ans); au début, il y a eu beaucoup d'angoisse de ma part, liées à cette "traîtrise" de fond (je suis d'une nature résolument fidèle), et à tout ce que j'imaginais de possibilité de dérives supplémentaires (avec des femmes...), moyennant cet état de fait. Si il est toujours difficile d'éviter de se perdre dans les "pourquoi" et les causes de ces comportements (dans son cas par exemple, un abus sexuel dans son enfance subi d'un garçon un peu plus âgé, dont il n'a jamais pu parler jusqu'à très récemment,et une difficulté à trouver par ailleurs son épanouissement sexuel dans les relations avec les femmes lorsqu'il était jeune adulte, et...jusqu'à moi ;-) ), de vouloir réparer et /ou résoudre, pour soi-même, espérer gagner en confort ou sécurité (affective, le plus souvent)... il faut effectivement évaluer, pour soi, ce que l'on est prêt à endurer, par amour de l'autre, si on est dans ce type de compromis un peu déséquilibré, sans pour autant que le partenaire soit dans la position systématique de se sentir au fond,coupable, ou obligé de "rendre des comptes". Pour mon compagnon, c'est encore assez difficile, personne (ni famille, ni potes) à part moi et son ex (et peut-être un ou deux psys qu'ils a pu voir) ne sont au courant ... même si je lui ai répété des dizaines de fois que je ne le jugeais pas pour cela, et que je ne souffrais que de ses "dissimulations" et mensonges, et que j'avais "juste" besoin de savoir (quand cela se produisait, notamment). Autant il m'a avoué dès les premiers temps de notre relation qu'il était bi, autant il ne m'en parle jamais spontanément, c'est tjs lorsque moi je le questionne, souvent à la faveur de mes compulsions à explorer sa liste de sms lorsque je suis assaillie par les doutes et l'angoisse de devoir trouver autre chose que ses n° "contacts" habituels, partenaires de "baise" masculins, car effectivement, il ne s'agit que de ça...éh oui, la confiance totale est aussi une utopie, quelle que soit la relation humaine considérée (en étant mère, je crois qu'on peut aussi en apprendre les limites...), disons qu'elle va de paire avec au moins, un renoncement à la toute transparence (et surtout la toute maîtrise) sur la vie de l'autre...
Je constate que la bisexualité masculine ne semble généralement pas si bien vécue que cela par les intéressés (tabous, honte, non-dit, double-vie...), a fortiori vis-à-vis de leurs proches (famille, conjointe, enfants...). Je crois qu'il faut avoir le courage d'aller au devant de ce qui (vous) pose vraiment problème: la colère d'avoir été trompée? la peur de perdre la relation ou la représentation idéale qu'on aimerait pouvoir s'en faire? ou plus prosaïquement la peur du risque MST/sida, et autres (partenaires multiples, rapports non protégés...)? ou juste le difficile renoncement de se savoir soi, partiellement le "tout" de l'autre, mais pas "tout" précisément...pour moi c'est encore cela le plus dur, de voir que son désir continue de devoir vivre ailleurs que dans notre intimité, malgré les sentiments, et l'affection, et la satisfaction sexuelle mutuelle...et parfois, avant ou plus "éruptive" que ce que nous partageons, lui et moi.
Ce témoignage pour dire en somme que comme souvent, rien ne vaut le dialogue, et l'introspection (la meilleur façon d'identifier ce que vous voulez vous, et ce que l'autre peut ou veut, ou pas, vous donner), même si le sujet est délicat, et les émotions vives, surtout au début.

Titou a dit…

Bonjour,

J'ai appris récemment qud mon mari avait des relations sexuelles avec des hommes depuis 1 an environ. Nous sommes mariés depuis 10 ans et nous avons 3 enfants. Je savais avant notre mariage qu'il avait déjà eu des relations avec des hommes mais après s'être cherché il pensait être finalement hétéro ou bi et en tout cas pouvoir se passer des hommes sans pb. Il m'a dit qu'il n'y avait aucun sentiment avec ces hommes que c'était juste sexuel (sans pénétration d'ailleurs) et qu'il m'aime toujours. Il a probablement commencer à un moment où nos relations étaient plus difficiles (3 enfts dont une petite fille handicapée, pas tjrs facile à gérer) mais il a continué pendant 1 an épisodiquement me dit il et me dit qu'il ne sait plus maintenant si il pourra supprimer totalement ces relations homo. Nous nous aimons tjrs et nous sommes dévastés par la décision à prendre devant cette situation. Il a peur de recommencer dans 5 à 10 ans si on reste ensemble et ne veut pas me faire à nouveau souffrir. Je sais qu'il réfléchit à partir mais j'ai l'impression qu'il le ferait plus pour me libérer et que je refasse ma vie, que pour lui. De mon côté je suis prête à pardonner, j'ai du mal à comprendre ses désirs mais j'essaye. Je ne sais pas encore si je suis prête à faire le compromis d'accepter ses relations extra conjugales en me disant que ce n'est que du sexe. Cela peut il marcher au sein d'un couple? Y a t'il des couples qui le vivent bien? Et pourquoi est ce obligatoire de replonger qd on est bi ( ou homo) marié? Est ce vraiment utopique d'espérer qu'il n'ait plus ces relations? Pourquoi un homme hetero peut arrêter de tromper sa femme et pas un bi? Je comprends que je ne peux pas lui apporter ce qu'il recherche chez un homme, mais choisir c'est renoncer. Moi aussi j'ai renoncé à une certaine vie sexuelle en me mariant, et ça ne me gêne pas. Mais d'un autre côté je ne veux pas qu'il soit malheureux ou frustré de ne pouvoir vivre sa sexualité. Bref je me pose bcp de questions. Si qqun a des réponses ou des débuts de reponse pour m'aider à avancer merci d'avance

Anonyme a dit…

Qui que tu sois merci pour la sagesse de ton message. Dialoguer c'est la solution mais c'est parfois le plus difficile. .

Anonyme a dit…

A 28ans, j'étais épanouie sur tous les plans...hormis en amour. C'est alors qu'il est arrivé. Je l'ai rencontré sur une application de rencontre. Il semblait être l'homme que je recherchais, attendais. Au bout d'un mois de relation, il m'annonça qu'il devait partir pour le Canada mais qu'il ne souhaitait pas se séparer de moi. Il m'a demandé de le suivre. 4 mois après notre rencontre, il partait pour l'Amérique du Nord puis quelques mois après je plaquais tout pour le suivre. J'étais follement amoureuse de lui et je rêvais de vivre au Canada depuis toute petite. Tout semblait parfait. Un mois après mon arrivée, j'ai découvert qu'il recherchait des hommes sur des sites de rencontre. Lorsque je lui en ai parlé, il m'a dit que c'était seulement de la curiosité. Pourquoi pas, j'y ai crû. Au fil des mois, son comportement a changé, il devenait de plus en plus agressif, entrait dans des colères sans raison apparente, m'insultait en pleine rue, se montrait très brusque. Je me suis alors interrogée et après 8 mois de questionnement, je me suis décidée à fouiner dans son ordinateur pour trouver des réponses. J'ai découvert l'existence d'un compte gmail et j'ai surtout pris connaissance de ses nombreux échanges par mail avec des hommes et même des groupes d'hommes. En réalité, il recherchait des hommes pour des relations sexuelles depuis notre rencontre. Je n'ai pas supporté ces trahisons et mensonges alors je suis rentrée en France. Il est rentré pour moi quelques semaine après mon retour. Nous nous sommes remis ensemble car je pensais lui avoir pardonné. Mais aujourd'hui, je suis rongée par tout ça. Je n'arrive pas à oublié et à lui pardonner. Lorsque je le regarde, je revois tous ses échanges avec ces hommes, ces photos...
. J'ai tenté de le quitter à plusieurs reprises , seulement, il refuse de quitter mon logement.
Cela fait maintenant 7 mois que j'ai tout découvert et je me sens de plus en plus désemparée et perdue.

Romain a dit…

Vous étiez amoureuse et vous avez tout donné, tout quitté pour lui. Aujourd'hui après avoir découvert l'envers du décor, vous êtes revenue. Revenue en France mais revenue sur terre vis à vis de lui. Comme je l'ai déjà dit plus loin, voir ces images d'hommes dont votre amour ou votre conjoint fait partie ne s' effacera jamais. Premièrement vois êtes trahie et humiliée par ces relations que vous reprouvez. Vous savez ce qu'il vous reste à faire car c'est vous même qui donnez la solution. Désemparée et perdue mais déterminée. Il s' incruste et vous ne l'aimez plus. Faites vous aider si nécessaire. Famille, associations, police Soit vous êtes chez vous et il doit partir. Soit l'appartement est commun et l'un ou l'autre s' en va. Si le bail est à votre seul nom la police viendra le prier de s' en aller sur le champ. Mais faites vous aider moralement, et demandez à la famille et aux amis de se rapprocher de vous et de vois soutenir. Ne restez pas isolée face à quelqu'un qui s' incruste alors que vous n'en voulez plus. Bon courage.

Anonyme a dit…

Bonjour,
En couple depuis 14 ans, 2 enfants, amoureux/se. Nous avons une sexualité assez ouverte, expériences à 3 (mon compagnon, un autre homme et moi) non régulière. J ai découvert que mon mari regardait des sites gays il y a longtemps. Ce n'est pas systématique mais par période. Sans, à priori, de passage à l'acte. Depuis 4 mois, il tchat à nouveau. Dernièrement j'ai vu qu'il était passé à l acte mais uniquement oral, pas de pénétration. Il fait ça pendant son heure de table ou sorti de travail. Donc ça ne modifie en rien notre rythme familial. C est un choc car je me sens trahi, d autant plus que j'ai essayé d en discuter ouvertement et très calmement, sans accusation, en lui disant que je savais,mais il n'a rien voulu me dire mis à part que ce n'est que virtuel ... donc aucune discution possible ...mensonges pour garder son jardin secret et éviter de me blesser. je sais qu'il m aime et c'est réciproque. Je sais que pour le moment ce n est que sexuel mais c'est qd même une trahison de part les non-dits. Comme pour titou, c'est difficile de gérer, je ne souhaite pas mettre fin à notre relation mais la confiance s étiole, et ce n'est jamais une bonne chose dans un couple. Alors que je pense pouvoir tolérer des écarts de temps à autre mais pas en continu et en transparence et donc plus de jardin secret. Qu' en pensez vous ? Dois je insister mais sans accuser pour qu'il me parle ? Je pense que l'on ne peut pas aller contre nature, mais lorsque l on aime la personne avec qui on vit n est on pas dans la mesure de résister à ses pulsions ? Merci pour vos futures réponses

vertanis a dit…

Bonjour!
Moi ça fait 1 mois que j ai découvert qu il allait sur des sites libertin ! Et il y a 1 semaine j ai découvert qu il avait d autres comptes et notamment discutait avec des trans!

Je lui ai dis ouvertement ce que j en pensais mais pour lui c est juste pour rigoler ...

Je me sens trahie car il n y avait jamais eu de mensonges entre nous avant ... et il m à affirmé qu il allait supprimer tout ses comptes , mais en fait il a supprimé le seul dont il savait que j avais connaissance, il reste encore les autres!

Ce que je ne supporte pas c est les bons dits, les cachotteries et mensonges !!!!!

Nous vivons à distance à cause du travail nous avons 2 enfants et à priori nous nous aimons plus que tout ...

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je suis en couple depuis 14 ans et mon compagnon ma demande en premier temps d'acheter un gode car il aime que je lui caresse la prostate. Maintenant, dans nos conversations que nous n'avons pas encore tester le gode me demande s'il peut avoir des rdv avec un hommes. Je suis en colère après lui, j'apprends ça et en même temps qu'il faut déjà que je digére cette orientation m'imaginer qu'il va le faire avec un homme.il ma avoué avoir eu l'expérience quand on s'était séparé. On a du des enfants, perso je ne sais plus quoi faire, j'ai pas envie si je lui dis que je refuse il le fera dans mon dos si j'accepte je vais en souffrir et ça va me bouffer au fond de moi. Ma seule solution c'est de le quitter pour trouver mon vrai bohneur avec un homme qui va m'aimer réellement car lui j'ai jamais su c'est quelqu'un qui a deja eu d'autres aventures avec des femmes quand on s'était séparé mais à déjà testé avec des hommes et il aime ça. Il se cache derrière moi. J'aimerais du soutien ou un avis je peux en parler à personne en faite j'ai honte.

Amoureuse rencontre a dit…

Bonsoir anonyme du 23/10/16 à 17h34

C'est vous qui gérez votre vie comme vous l'entendez, et qui acceptez ce que vous voulez accepter. Si tout cela vous rend malheureuse et que c'est au dessus de l'acceptable pour vous, ne le faite pas. Chacun doit assumer ses choix, lui et vous. L'amour trouble souvent les bonnes décisions qu'on doit prendre mais il faut les prendre. Dans tous les cas ne soyez pas honteuse, ce n'est pas à cause de vous que les choses de votre couple prennent cette tournure.Il vous a dit ses choix, dites lui les vôtres et tirez en les conséquences si rien ne peut être réparé. Mais tout cela ne regarde que vous. Bon courage. J'espère que vous aurez d'autres avis qui vous aideront.